Vous possédez quelques vieilles bouteilles de vin et vous souhaitez les conserver correctement afin de pouvoir en profiter lors de spéciaux événements. Il est indispensable de respecter certaines règles, si vous ne voulez pas de mauvaises surprises lors de la dégustation. Ceci est valable aussi bien pour conserver les grands crus que pour ouvrir les bouteilles. Entrons dans le vif du sujet.

Conservation de sa bouteille ancienne

Pas facile à contrôler, la température est généralement négligée, mais joue un rôle crucial dans la conservation. Une température trop élevée risque en effet d’accélérer le processus de vieillissement du vin et d’altérer l’arôme et le goût du vin. 

A voir aussi : Optimiser votre alimentation pour des résultats optimaux dans la musculation : comprendre l'importance de la nutrition

Les bouteilles doivent donc être conservées entre 10 et 14°C. Il faut essayer de trouver un lieu où la température reste constante annuellement, si cela semble compliqué. Il est préférable de garder vos bouteilles à l’abri de la lumière directe du soleil. Les rayons ultraviolets ont tendance à oxyder l’alcool.

Pour éclairer votre cave, choisissez des lampes au sodium qui ont l’avantage de dégager moins de chaleur et d’éviter les néons.

Cela peut vous intéresser : La pâte parfaite: Secrets et astuces pour une Pizza maison réussie

Attention aux odeurs traversant le bouchon qui peuvent affecter le vin. Il faut éviter de placer vos vieilles bouteilles près de chaudières mal réglées ou près d’aliments à odeur forte tels que le fromage ou les oignons. 

Quant à placer la bouteille verticalement ou horizontalement, cela dépend du bouchon. Le vieux vin avec un bouchon de liège peut être conservé allongé. En effet, le liège doit être humide pour éviter l’oxydation due à l’entrée d’air par le liège sec, l’humidité ne doit pas dépasser 80% afin d’éviter la moisissure.

Concernant les bouteilles fermées par de capsules à vis, ces dernières se conservent souvent debout. Enfin, pour plus d’informations sur le sujet, rendez-vous sur le site d’express wine.  

Dégustation de sa bouteille ancienne

Étant donné que les vieilles bouteilles sont généralement stockées horizontalement, il est conseillé de :

  • redresser délicatement votre bouteille la veille
  • avant dégustation la laisser se reposer

Cela va permettre au dépôt de s’accumuler correctement au fond de la bouteille. Vous devez donc déboucher votre vieux vin 4 à 5 heures avant dégustation pour l’aérer. Cette lente oxydation permettra à votre vin de se renforcer, mais aussi de se débarrasser des mauvaises molécules.  

Vous devez également être subtil lors de l’ouverture de vos bouteilles. Il faut éviter d’enfoncer la vrille trop profonde pour éviter le dépôt de liège dans votre vieux millésime. Pour une ouverture en douceur, il est préférable de se servir d’un tire-bouchon à lames. Dans tous les cas, il est conseillé de veiller à bien essuyer le goulot avec un chiffon propre avant de servir.

Et puisqu’on parle de service, il est de mise de servir la vieille bouteille entre 16 et 18°C ​​pour le vin rouge et 10 à 12°C pour le vin blanc. Cela permet au vieux vin de conserver sa saveur. Pour ce faire, vous devez utiliser un seau à glace lors du service à table.